Soupes et veloutés: Fait Maison de Mélanie Martin (+ test de recette : soupe froide de carottes et gingembre)

Parmi les différents livres que j’ai ramené de ma dernière razzia chez mon libraire préféré, il y a ce livre sur les soupes et veloutés des éditions Hachette par Mélanie Martin.

J’ai acheté ce livre car les recettes étaient simples à réaliser (quand on cuisine tous les jours c’est sacrément plus pratique!), et que la variété de types de soupe me plaisait : des chaudes, des froides, des mixées, des avec des morceaux.

 

Je donne à ce livre la note de 5/5 car la recette que j’ai réalisée était délicieuse, les explications claires, toutes les recettes sont illustrées d’une photo, les recettes sont faciles à faire, et le prix n’est pas exorbitant (9,95€).

Dans les recettes de ce livre j’ai notamment repéré celles-ci :

  • Soupe de châtaignes et magret fumé
  • Velouté d’asperges, chantilly au parmesan
  • Soupe de cèpes, tuiles au parmesan
  • Soupe d’endives au jambon
  • Soupe de lentilles corail et croûtons au gingembre
  • Soupe à l’oignon gratinée au comté
  • Soupe d’épinards à la vache qui rit
  • Soupe de petits pois à la mozzarella
  • Soupe de moules au curry rouge
  • Soupe italienne aux gnocchis

J’ai particulièrement apprécié les rubriques « matériel et techniques » au début de l’ouvrage. Tous les termes techniques sont expliqués en images et simplifient grandement la tâche en cas de doute : « euh émincer, c’est en lamelles ou en petits dés … ?  »

On nous explique (en images) comment faire un bouillon de légumes, et ce étape par étape, ce qui n’est pas négligeable et bon à savoir quand on se lance dans la fabrication des soupes !

Pour ma part j’ai testé la recette de la soupe froide de carottes, gingembre et lait de coco. C’est un peu risqué une soupe froide alors qu’on est encore en plein hiver mais j’avais envie de faire rentrer le soleil dans ma cuisine. La recette que je vous propose ici est une légère adaptation de celle du livre en fonction de la quantité d’ingrédients que j’avais chez moi. On s’est vraiment régalé ! Mariage parfait entre le goût de la carotte, le lait de coco, et la légère touche de gingembre.

Pour 4 personnes

  •  600 g de carottes
  • 15 g de gingembre frais
  • 15 cl de lait de coco
  • 1 oignon
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 litre de bouillon de légume (1 litre d’eau + un cube de bouillon)
  • une pincée de sel
  • de la coriandre fraiche pour décorer (mais je n’en avais pas)

Nettoyez et épluchez les carottes, puis coupez les en petits dés. Ôtez la peau du morceau de gingembre à l’aide d’un petit couteau puis coupez-le en dés. Faites attention à ne pas portez vous mains aux yeux après avoir touché le gingembre : ça brule.

Dans une casserole ou une marmite, faites suer l’oignon émincé dans l’huile (d’olive de préférence). Une fois qu’ils sont bien transparents, ajoutez-y les carottes et le gingembre. Salez un peu.

Faites bouillir un litre d’eau (dans la bouilloire, c’est plus rapide). Versez l’eau chaude et le cube de bouillon par dessus les carottes. Mélangez un peu, et laissez cuire à petits bouillons avec un couvercle pendant 20 minutes.

Vérifiez la cuisson des carottes en les transperçant de la pointe du couteau. Si vous estimez que les carottes ne sont pas assez cuite, laissez encore cuire quelques minutes.

Egouttez les carottes en gardant le bouillon (très important).

Mixez les carottes jusqu’à obtention d’une purée. Ajoutez le lait de coco. Mixez à nouveau. Ajoutez petit à petit le bouillon dans cette purée tout en continuant de mixer. Lorsque vous estimez que la consistance de la soupe vous convient, n’ajoutez plus de bouillon. S’il vous reste du bouillon (moi j’ai tout mis), vous pouvez le conserver au frigo quelques jours et vous en servir pour faire cuire des pâtes ou du riz.

Cette soupe était vraiment délicieuse.

Vous pouvez commander « Soupes et veloutés: Fait Maison de Mélanie Martin » les yeux fermés.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

8 comments

  1. kaderick says:

    elle doit être bien bonne :-)
    le fait maison en ce moment il n’y a rein de tel !!!
    j’ai dans la même collection les tartes, j’adore ce livre !!! bon après-midi Marie ;*

  2. Barbara says:

    Super les soupes et la base est toujours la même…( faire fondre les légumes verts et l’oignon, doucement à couvert puis ajouter les autres légumes et mouiller à hauteur) après il faut avoir de l’imagination et savoir marier les saveurs ajouter un petit croustillant une épice etc..Pour ma part, et même si je monte sur paname souvent pour bosser, j’ai la chance ( j’ai décidé et choisi de m’éloigner dans le PERCHE) d’habiter au milieu des champs et d’avoir mon super marché des champs au bout du chemin…poule, poulet oeufs fermiers à des prix défiant toute concurrence et d’une qualité digne des trois étoiles….J’adore faire la soupe avec du bouillon de poule alors je prépare toujours du vrai bouillon que je congèle. Vous savez, on peut aussi faire de la soupe et stériliser en bocaux; c’est ce que je fais pour mes enfants qui sont « en ville ». Essayez un jour le vrai bouillon c’est incomparable et très simple (sauf gamelles à laver) Vous pouvez faire le bouillon avec des ailes de poulet que vous mettez dans l’eau froide avec laurier thym oignon piqué de clou girofle et tout ce que vous voulez comme légumes racine (carotte, navet, celeri rave etc etc) sans oublier des poireaux ( que vous fendez en croix dans la longueur et que vous nettoyez bien dans l’eau en les secouant pour faire sortir tout le sable. SURTOUT jamais de patate qui trouble le bouillon. Souvent j’ajoute une orange non traitée dans mon bouillon.Cuire doucement et longtemps pour concentrer les saveurs. Alors avec cette base, faîtes simplement cuire dans ce bouillon des châtaignes en bocal ou des petits pois , mixez …bonne cuillère de vraie crème…et c’est tout.

Laisser un commentaire