J’adore la viande de cheval, merci Findus

A force de toujours vouloir payer la nourriture de moins en moins cher, pour pouvoir en acheter toujours un peu plus, et finalement en jeter la moitié (avouez-le), il ne faut pas s’étonner qu’on arrive à des dérives de ce genre.

Dans 6 mois tout le monde aura oublié cette affaire de viande dégueulasse dans les plats cuisinés. Je dis « viande » et pas « viande de cheval » car ce qui me choque le plus c’est que c’est de la viande qui était juste bonne pour faire de la pâtée pour chats qui s’est retrouvé dans vos/nos assiettes. Le fait que ce soit du cheval à la place du bœuf me perturbe déjà beaucoup moins, même si ce n’est pas très fair-play.

Juste un petit rappel de certains sujets qui ont été d’actualité un jour et qui vous sont sans doute sortis de la tête :

  • La vache folle (1996) et les farines animales dans l’alimentation de bêtes herbivores, nous étions tous devenus paranoïaques du jour au lendemain, je m’étais mise à manger des steaks végétaux et à boire du lait de soja.
  • L’aspartame qui a été autorisé (1988 en France)  sans de réelles études et qui s’avère être bien plus cancérigène que ce qu’on pensait. Résultat aujourd’hui on en trouve partout dans notre alimentation, même quand c’est pas nécessaire, du coup je suis persuadée qu’on explose toutes les doses journalières admissibles.
  • Les traiteurs chinois à Paris, mais si souvenez-vous les bouchées aux crevettes fabriquées dans les baignoires d’appartements … la fameuse émission sur M6 qui avait refroidit tout bon parisien qui se respecte. Je n’avais vu que des extraits à l’époque, donc si quelqu’un qui passe par là est capable de me retrouver la vidéo, qu’il se manifeste.
  • Monsanto (depuis 50 ans). Je ne développerai pas ce point, cette société ne mérite que du mépris.
  • Le poulet et les œufs à la dioxine en Belgique (1999), le problème venait de l’alimentation qu’on donnait aux animaux, une fois de plus … on a arrêté de manger du poulet pendant 15 jours et puis c’est passé.
  • Le bisphénol A (BPA) que l’on trouve partout (de la bouteille d’eau au couvercle de pot de confiture) et qui a de graves répercutions sur la santé. Le Canada a été le premier à tirer la sonnette d’alarme, mais en France on est toujours plus intelligent que les autres et on a continué à l’utiliser dans la fabrication des tétines des bébés.
  • Le scandale des perches du Nil et du trafic d’armes qui se cache derrière. Quand j’ai vu le documentaire « le cauchemar de Darwin » j’ai eu honte d’être européenne pendant des semaines.
  • Les additifs E qui cachent derrière leur référence tout et n’importe quoi et dont certains sont tout bonnement cancérigènes. Quelques exemples : E150 caramel d’origine naturelle, E150c caramel ammoniacal artificiel (c’est ce qui colore votre Coca Cola).
  • L’affaire du concombre tueur allemand qui s’est en fait avéré être des graines germées tueuses égyptiennes. Des gens sont morts je vous rappelle …
  • L’huile de palme que les industriels cachent sous le joli nom d’huile végétale … histoire d’être politiquement correct et de tromper le consommateur.

Après tout ça, moi il n’y a plus rien qui m’étonne. De la viande hachée c’est du pain béni pour les industriels, on peut y cacher tout et n’importe quoi, on rajoute un peu d’épices (ou plutôt du goût artificiel) et puis c’est ni vu ni connu. Pourquoi s’en priver ?

Vous voulez continuer à manger de la merde ? Allez-y, faites vous plaisir.

Mais maintenant j’aimerais qu’on m’explique comment c’est techniquement possible d’acheter une côte de bœuf chez Carrefour (ou même Auchan, soyons fous) à 14 € le kilo sans penser une seule seconde que c’est de la merde ? Si vous payez ce prix au supermarché, je vous laisse imaginer le salaire de l’agriculteur.

Sur ce, chers amis, je vais aller faire un tour à la boucherie chevaline acheter un steak de cheval que je vais payer un bras, car la viande de cheval, moi, … j’adore ça.

Votre avis sur le sujet m’intéresse !!!!

Petite note au passage : l’illustration de cet article est de moi, soyez indulgents, je ne sais pas dessiner …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

4 comments

  1. Neaira says:

    c’est vrai que quand on commence a regarder tout ce qu’il y a de cacher dans nos assiettes il y a de quoi devenir fou ><
    Ceci étant dit je suis totalement scandalisé par la qualité de la viande qui a été retrouvé dans cette histoire … c'est vraiment là que effectivement il y a un gros souci … (et moi aussi j'adore le cheval ^^)

    • Marie says:

      Je suis d’accord avec toi, c’est la qualité de la viande qui est un problème. Mon côté naïf me pousse à espérer que cela n’a pas été fait volontairement pour des questions d’argent mais qu’il y a eu un problème de langue … mais je peux être très naïve parfois …

  2. Madleine says:

    Je crois d’après la jolie photo qui orne le côté droit de ce blog être un peu plus âgée que toi, alors il y a déjà longtemps que j’ai pris conscience de tout ceci :)
    Globalement je ne fais confiance à personne (ne suis pas parano pour autant juste réaliste) alors j’achète de la viande chez un boucher depuis toujours (je ne mange pas de cheval par goût), des volailles à mon voisin fermier ainsi que les oeufs, le pain chez mon boulanger, des légumes au biocoop en attendant d’avoir à nouveau un plus grand jardin (dans le petit actuel, nous cultivons 2/3 choses quand même). J’achète encore des légumes à des producteurs locaux qui ne sont pas forcément en bio mais ne font pas n’importe quoi ! Je n’achète jamais de plats cuisinés. Je vais chez picard pour me dépanner en poisson ou ananas et c’est tout.
    Et je passe beaucoup de temps à cuisiner avec et pour mon homme car j’adore ça et rêve d’ouvrir chambres et table d’hôtes quand je serai encore un peu plus âgée :)

    • Marie says:

      J’essaye aussi de faire le maximum par moi même, aussi bien pour le plaisir de les faire que pare que c’est un bon moyen de savoir ce que je mange vraiment
      Tu me feras signe quand tu auras ouvert des chambres d’hôtes je viendrai te rendre visite :)

Laisser un commentaire