Week-end à Paris – Salon du Livre 2013

Avant, je détestais Paris. Mais ça c’était avant. Depuis que j’ai fuit la capitale pour venir habiter dans un village de pêcheurs au bord du lac de Genève (*), je ne peux m’empêcher d’être nostalgique de mes petites habitudes de parisienne. Je ne retournerai habiter à Paris pour rien au monde, mais chacun de mes week-ends parisiens se transforme en une sorte de pèlerinage. 

Lausanne c’est cool, c’est à moitié la ville (plein de boutiques) et à moitié la campagne (les gens disent bonjour). Mais à Lausanne, il n’y a pas de Monoprix. Si on m’avait dit que ce qui me manquerait le plus c’est de flâner dans les allées d’un Monoprix, je vous jure que j’aurais directement éclaté de rire. Je ne sais pas si ce qui rend ce lieu aussi addictif mais une chose est sûre, sur moi, ça a marché. Vous croyez qu’ils mettent une drogue dans l’air ? Ou alors c’est peut-être radio Monop’ ? Est-ce que ça vous fait ça à vous aussi ?

Le Salon du Livre à Paris c’est quelque chose d’absolument gigantesque. Quand tu crois que tu en as fait le tour, tu te rends compte qu’il y a tout un coin que tu avais zappé.

La nouveauté cette année, c’était le « square culinaire ». Un coin totalement dédié à la cuisine sur lequel il y avait non seulement des stands d’éditeurs, un coin pour les interviews, mais également des démonstrations de cuisine. J’ai pu goûter un succulent plat d’asperges sautées à l’huile d’olive, à la ricotta, et au pamplemousse séché. Une recette réalisée par le chef Bertrand Grébaut qui était là pour présenter son livre aux éditions Septime.

J’ai eu la chance de réaliser lors de ce salon 3 interviews d’auteurs qui ont une place dans mon cœur. Je les publierai sur mon blog dans les jours à venir. Il s’agit de :

  • Guillaume Long. Je vous en ai déjà parlé, il est l’auteur de la bande dessinée « A boire et à manger » et l’auteur du blog du même nom sur le site du Monde. J’adore ses aventures, son trait de crayon, et son magret de canard séché.
  • Pascale Weeks. Auteur du blog C’est moi qui l’ai fait sur lequel je traine souvent, j’adore ses reportages et je peux vous garantir que vous pouvez faire aveuglément confiance à ses recettes. Son dernier livre est paru chez First récemment « Muffins, and co ».
  • Babette de Rozières. Vous l’avez forcément déjà vue à la télé, elle a animé de nombreuses émissions culinaires sur France 3, et est une ambassadrice de la cuisine créole. Son sourire me rappelle les merveilleuses vacances que j’ai passées à la Martinique (d’ailleurs j’y retourne bientôt).

J’espère que vous prendrez autant de plaisir à lire ou écouter ces interviews que j’en ai pris à les faire.

Je vous dis à très bientôt. Je rentre à Lausanne.

(*) Lausanne, village de pêcheur au bord du Lac de Genève. Un peu d’humour voyons.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Laisser un commentaire