Nouveaux tarifs Swiss Air, il y a de l’arnaque dans l’air …

Il y a un mois, j’ai passé un weekend à Cannes et j’ai tellement aimé que j’ai décidé d’y retourner avant que les mauvais jours n’arrivent vraiment. A peine rentrée chez moi j’ai donc acheté un nouveau billet d’avion aller-retour. Mon expérience de vol avec Swiss Air s’étant très bien passé, je n’ai pas hésité un seul instant sur le choix de la compagnie aérienne. Il faut dire qu’après 2 mauvaises expériences avec Easyjet, à moins que la différence de prix soit vraiment importante je ne vole plus avec la compagnie lowcost.

Swiss Air - bagage en soute

Swiss Air – bagage en soute

Pour faire Genève-Nice en direct, on a la possibilité de prendre soit Easyjet (risques de retard, personnel stressé, et pas de bagage en soute sans payer de supplément) soit Swiss Air (café et chocolat à bord, ponctualité suisse, et la valise en soute incluse comme avec toutes les compagnies non lowcost). Pour à peu près le même tarif (le billet Swiss est à peine 20-25% plus cher que le billet Easyjet), qui parmi vous aurait hésité ?!

Je réserve donc mon vol aller-retour (je précise aller-retour, c’est important vous allez comprendre ….) pour Nice en partance de Genève, et ce avec un peu plus de 3 semaines d’avance. Je paye mon vol 205 CHF (soit 170 euros environ). C’est pas donné pour 3 jours de soleil et seulement 45 minutes de vol, j’aurais probablement payé un peu moins cher avec Easyjet, mais au moins je n’aurai pas de mauvaise surprise (oui, je m’étais dit ça …). Oui, cher lecteur, j’insiste sur mon comparatif Swiss/Easyjet, tu vas comprendre pourquoi …

J’arrive donc comme une fleur à l’aéroport GVA avec mon sac à dos photo, un bon livre de Douglas Kennedy, et ma petite valise avec crème solaire, maillot de bain, une bouteille de rhum arrangé « recette maison », un gros pot de confiture de mûres sauvages faite avec mon amie Astrid. Quand je suis invitée chez des amis, je n’arrive jamais les mains vides, …

Je pose donc ma valise sur le tapis d’enregistrement, ma carte d’identité sur le comptoir en cantonnant avec un large sourire au lèvres un « Bonjour je vais à Nice ». Après rapide vérification, l’hôtesse me dit « vous n’avez pas de valise en franchise ». Gnié ?! Hein ?! Quoi ?! mais euh … depuis quand on a plus le droit avec une valise avec Swiss Air ???? « depuis le 1er septembre ». Ah …. bin c’est pas grave je vais la prendre en cabine « non désolée elle est trop lourd elle pèse 10 kilos » oui d’accord pas de problème, alors rajoutez un supplément valise et je paye « non désolée avec votre billet vous ne pouvez pas acheter un supplément valise, ce sont les nouveaux tarifs depuis le 1er septembre. Je vous conseille de vous rendre au guichet où vous pouvez racheter un nouveau billet » Vous êtes en train de me dire que je dois racheter un billet d’avion pour avoir le droit de prendre ma valise ? « Allez voir au guichet … »

J’arrive donc au guichet qui était fort heureusement à 5 mètres du comptoir d’enregistrement (il me restait 40 minutes avant que mon avion ne décolle …). L’hôtesse qui avait compris pourquoi j’allais vers elle me dit « donc vous avez une valise… » oui, … une petite valise … mais je ne comprends pas pourquoi je peux pas la prendre, il y a un mois j’ai pris ce vol et j’avais droit à une valise « oui c’est la nouvelle politique pour concurrencer les lowcosts, pour pouvoir prendre votre valise vous devez acheter un billet Economie Flex et pas Economie Light », et avec un billet Economie Light comme vous avez vous ne pouvez pas ajouter une valise, je dois donc vous vendre un billet Economie Flex ». Mais c’est pas juuuuuuste !!!!! « Je suis désolée je n’y suis pour rien, et vous êtes la 10ème sur ce vol depuis ce matin ». Je suis la 10 ème personne à avoir eu le même problème sur ce vol, j’ai constaté après coup que le vol était quasiment vide … Mais à part ça Swiss n’y est pour rien … ouais ouais ouais …. bref. J’ai donc du racheter un billet d’avion à la dernière minute, avec un tarif de dernière minute donc, alors que je m’y étais prise plus de 3 semaines à l’avance pour réserver le vol.

Après coup j’ai regardé sur le site de Swiss et voici les descriptions des tarifs. Vous voyez un billet sans valise vous ? moi non …

Valise avec Swiss Air

Valise avec Swiss Air

Par je ne sais quelle magouille miracle, je n’ai payé ce billet que quelque chose comme 98 CHF (80 euros). Donc 205 + 98 = 300 CHF. Ok. Voilà, zen, c’est pas grave, y a pire dans la vie, blabla, zen Marie, zen …..

Avec mon nouveau billet en mains et ma valise enfin enregistrée, je vais donc pouvoir passer au contrôle, et là, miracle, tout se passe bien. Je m’installe dans l’avion, à moi le soleil et les beaux mecs …

Je passe un super weekend, …(je vais pas vous raconter mon weekend ici), et dimanche soir j’arrive à l’aéroport en me disant « avec tout ça, j’aurai aucun problème au retour, faut pas déconner quand même … ».

Bagage en soute swiss air

Bagage en soute swiss air

J’arrive donc au comptoir d’enregistrement, je pose ma valise sur le tapis, ma carte d’identité sur le comptoir en cantonnant avec un large sourire au lèvres un « Bonjour je rentre à Genève ». Après rapide vérification, l’hôtesse me dit « vous n’êtes pas sur le vol … ». Gnié ?! Hein ?! Quoi ?! mais euh non ça c’est pas possible … j’ai acheté un aller-retour pourquoi je serais pas sur le vol ?! « je comprends mais vous êtes en rouge, vous avez été offloadé, ça arrive quand on ne prend pas l’aller » oui mais moi j’ai pris l’aller sinon je serais pas là, j’ai même du racheter un billet d’avion pour avoir le droit de prendre ma valise … « je vous conseille d’aller au guichet Swiss pour voir directement avec eux ».

Le guichet Swiss est facile à trouvé c’est le seul où il y a des gens avec des valises et un air complétement halluciné qui attendent en se demandant pourquoi il y a un problème avec le billet qu’ils ont acheté. Une fois mon tour arrivé, l’hôtesse me demande « Qui est Monsieur Torres ? » euh .. mais je ne sais pas je ne connais pas de Monsieur Torres pourquoi ? « parce que le nouveau billet retour est au nom de monsieur Torres et comme il n’a pas pris l’avion à l’aller le retour est automatiquement annulé » mais moi je m’appelle pas Torres, je ne suis pas un monsieur, et j’ai pris le vol aller je vous assure …. « oui je comprends je vais arranger ça … ».

Ce qu’elle a fait. J’ai pu prendre mon vol de retour pour Genève qui a décollé avec 30 minutes de retard, et quand ils sont passés avec leur plateau pour les boissons je ne vous cache pas que j’ai pris leur vin rouge « passable ». Il avait beau être ignoble par rapport au Haut Médoc et au Gevrey Chambertin que j’avais bu durant le weekend mais je vous assure qu’il a été bien apprécié quand même.

J’ai refait une simulation d’achat de vol et voici ce que l’on a maintenant :

achat billet Nice Geneve

achat billet Nice Geneve

Mais bien sur, il faut aller dans les informations complémentaires pour le voir, parce que quand on choisi le vol, rien ne permet de savoir si on a droit ou pas à une valise. Une fois qu’on valide et qu’on est sur le point de mettre le numéro de carte visa, voici ce qui s’affiche. C’est pas visible du tout, et rien que la couleur dans laquelle c’est écrit me fait penser à une vague plaisanterie. Si Swiss voulait vraiment que les passagers ne se fassent pas avoir, ils l’écriraient en rouge !!!

Chez Swiss Air ils ont quand même sacrément de l’humour parce qu’en attendant ma valise à l’aéroport de Genève, je n’ai pas pu m’empêcher de voir leur pub lumineuse juste en face de moi. J’ai bien ri.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

12 comments

  1. florence says:

    Ce qui me surprend le plus c’est que probablement que le billet « light » n’existait pas quand toi tu l’as acheté puisque le changement n’a eu lieu que le premier septembre, et que celui-ci n’était pas annoncé auparavant. Je me demande la légalité de cette pratique tout de même…

    • Marie says:

      Oui tout à fait Florence. C’est pour cette raison que je suis aussi fachée. Le fait de vendre des billets sans valise en soute ne me dérange pas outre mesure, mais si c’est clair dès le départ comme avec Easyjet.

  2. Bon Ap chez Mamounette says:

    J’ai travaillé dans une Grande Compagnie Aérienne et voilà pourquoi le prix est supérieur à certaines compagnies et autres dérivés peu chers… De plus, quand on prend l’avion, comme la voiture ou le train on est censé se renseigner sur le poids des bagages autorisés, ça coule de source. Le pire étant et que les gens ne comprennent pas ce sont les révisions réelles des avions en maintenance, à savoir que la plupart ne le fait pas ou mal pour gain. A méditer : payer plus cher et être en sécurité et bien renseigné ou voler au petit bonheur la chance ?
    Sur ce, bon voyage la prochaine fois

    • Marie says:

      Je comprends, mais comme tu l’as vu sur ma capture d’écran, avec un billet ECO comme j’ai acheté je suis sensée avoir droit à une valise de 23kg. La mienne pesait 10 kilos.

  3. Markus says:

    « Arnaque » est le mot juste – du moins pour le nouveau tarif « Geneva Economy Flex » de Swiss qui est censé faire la concurrence au tarif « Flexi » d’EasyJet.
    Les transfert sur d’autres vols ne sont gratuits qu’en théorie: les modifications se font par téléphone (roaming!) et dans la même catégorie tarifaire (il n’y en avait pas!).
    Que Swiss reste à Zurich…

  4. Julien COMBIER says:

    C’est effectivement de l’ESCROQUERIE. J’ai pris mon billet avec Opodo, ce que je fais très régulièrement. J’ai appelé SWISS pour ajouter un bagage (équipement sportif) qui m’a gentiment expliqué qu’il fallait non seulement changer de tarif mais surtout qu’aucun bagage en soute n’est prévu dans le tarif Opodo !!!!!

    C’est une HONTE. Ils prennent les gens en otages en jouant sur le fait que l’on est tellement habitué à avoir un bagage en soute par défaut. Je vais donc bien sur annuler et perdre de l’argent du temps, … Il faut fuir cette compagnie. N’est pas low cost qui veut.

  5. Raph says:

    Bonjour Marie,
    Heureusement que votre séjour niçois s’est quand même bien déroulé;-) navré d’entendre les soucis dûs au(x) vol(s)!!!
    C’est en effet lamentable. Pour ne rien vous cacher je travaille pour easyJet, je vole pour eux. Il y a eu certes de gros soucis entre 2009-2010 avec les retards et les annulations. Néanmoins grâce à notre nouvelle CEO arrivée en 2010, beaucoup d’effort a été fourni pour permettre aux passagers de vivre un vol normal! Et en plus il y a une transparence des prix et tout le monde comprend le site internet, ce qui n’est pas le cas chez SWISS où même un expert pourrait s’y perdre…
    Bref, ce que je voulais dire ici, c’est de ne pas prendre en compte les avis qui vous disent que la maintenance est mal ou pas faite ou le personnel est moins bien formé chez easyJet. C’est tellement faux!!! Justement, une low cost ne pourrait jamais se permettre de perdre une image! Nous ne voulons pas non plus prendre des risques donc vous pensez bien que nous ne travaillerions pas chez eux si il y avait des soucis sécuritaire;-)
    Sans rancune pour notre compagnie nationale (en mains allemande je le rappelle…) qui a des avions vieux de plus de 15-18 ans et qui récemment on eu des problèmes moteurs au décollage de Londres…
    A vous de voir mais sachez qu’easyJet Suisse emploie plus de 800 personnes directement et l’ambiance est fantastique. Peut etre laisserez-vous retenter par une nouvelle expérience Genève-Nice avec nous? En tout cas bons voyages et joli blog!

  6. hastyle says:

    UN GRAND MERCI

    J’ai failli réserver, pour la famille en plus, un cadeau, un voyage sans bagages pour la Grèce…

    C’est un putain de scandale ce truc ça se voit absolument pas

    MERCI encore !

Répondre à Raph Annuler la réponse.