Le métro parisien se transforme en restaurant gastronomique

C’est pas juste ! Quand j’habitais Paris, le métro était sombre, ça puait, et c’était rempli de gens qui tiraient la tronche (moi la première d’ailleurs). Je n’ai jamais au grand jamais eu la chance de manger un repas gastronomique ni de déguster un morceau d’agneau aux petits légumes et au basilic, servis par Thierry Marx par dessus le marché !

La vie, c’est vraiment pas juste.

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez notre e-book : "50 salades pour l'été"

X
WordPress Cookie Plugin by Real Cookie Banner